logo

 

Pour faire suite aux déclarations du Courrier de l'Ouest des 6 et 12 décembre 2017,

le procureur du TGI de Saumur classe sans suite la plainte du Maire de Mouliherne

considérant que sa plainte n'est pas justifiée :

 

courrier1

 

 

Eric MIGNOT dénonce une dénonciation calomnieuse (Art-226-10 du code pénal).