image_425

L'Eglise

Située sur le faîte escarpé dominant la vallée, au nord du bourg, l'église primitive fut construite dès le XIème siècle, non loin d'un puissant château fort détruit en 1049.

 

C'est en effet sur cette crête d'accès difficile, que le Duc de Normandie, Guillaume le Conquérant, à l'appel d'Henri 1er Roi de France, remporte sa première victoire dans une bataille rangée contre Geoffroi Martel, Comte d'Anjou.

Cette église, classée monument historique, construite à plusieurs reprises, deviendra au cours des siècles (du XIème au XVème) dl'évolution du style gothique Plantagenêt et par sa série de voûtes, une des plus belles églises de l'Anjou remarquée par le célèbre architecte Viollet-le-Duc.

On peut observer la flèche tors ou hélicoïdale du clocher construite vers 1690. Comme la plupart de ces clochers, la pauvreté des sources historiques ne permet pas de donner l'origine de la torsion (volontaire ou déformation naturelle). Quoi qu'il en soit, ce clocher contribue à l'élégance et à la beauté de notre village.

Un chemin pavé médiéval d'origine gauloise, part de l'église et descend vers la Riverolle jusqu'au pont du Val.

On peut remarquer, exposés dans l'église derrière l'autel, des sarcophages carolingiens taillés dans la pierre coquillère, avec ossements, fragments de charbon et de poteries, mis au jour en 1975 dans le vieux Mouliherne (Vetus Moliherna) situé plus au sud du bourg actuel.


image_426

 

La lanterne des morts

La Lanterne des Morts, fort bien restaurée en 1978, fait partie des 50 dernières "Lanternes des Morts" de France. Située dans le cimetière, près de l'église, elle est bâtie sur un ossuaire du XIIème siècle voûté en voûte d'ogives (le seul connu en Anjou). Sur la table recouverte de l'ardoise d'origine, on chantait l'Evangile le jour des Rameaux.

La lumière du fanal brûlait chaque nuit, symbole religieux, mais, visible des routes du Mans et de Saumur, elle servait aussi de phare aux voyageurs attardés dans la nuit.

 

 

 

 

 

 


image_427

 

Le lavoir communal

Le lavoir communal, dont la construction remonte vraisemblablement au milieu du XIXème siècle, en bordure de Riverolle, près du pont de la Boyelle a été restauré. L'aménagement d'un parc ajoute à sa beauté. Là, sur l'aire de repos, près du ruisseau, éprouvez cette sensation de calme et de détente…  

 

 

 

 

 

 

 

 


image_428

 

Le manoir de la Touche   

Manoir du XVème siècle, propriété privée, situé au sommet du coteau sud-ouest du bourg.

C'est là, le 13 novembre 1565, que Charles IX, âgé de 15 ans, accompagné de sa mère Catherine de Médicis et de son petit cousin le Roi de Navarre (futur Henri IV), s'y arrêta pour dîner…

 

 

 

 


Le châtaignier de M. et Mme MICHAUD

au lieu-dit "Les Derouinières, un magnifique châtaignier vieux de 1500 ans, se trouve en bordure d'un pré à 100m de la petite route. Pensez: les paysans qui l'ont planté étaient contemporains de … Clovis! 14,35m de circonférence au sol…

image_429